Ethereum, la génèse

Ethereum, la génèse

Ethereum c'est quoi ?

Ethereum est un protocole d'échanges décentralisés permettant la création par les utilisateurs de contrats intelligents. Ces contrats intelligents sont basés sur un protocole informatique permettant de vérifier ou de mettre en application un contrat mutuel. Ils sont déployés et consultables publiquement dans une blockchain.

Ethereum utilise une unité de compte dénommée Ether comme moyen de paiement de ces contrats. Son sigle correspondant, utilisé par les plateformes d'échanges, est « ETH ». Ethereum est la deuxième plus importante monnaie cryptographique décentralisée avec une capitalisation supérieure à 448 milliards d'euros en octobre 2021.

En juillet 2016, l'équipe de développement d'Ethereum a dû procéder à un hard fork après une attaque réussie par un groupe de pirates sur un fonds d'investissement en Ether appelé The DAO(organisation autonome décentralisée) dans laquelle près de 3 641 694 ETH (soit plus de 5 % du montant total de la crypto-monnaie en circulation) ont été détournés sur une adresse non contrôlée par les membres de The DAO. Ce hard fork a permis d'annuler le détournement et de restituer ses fonds à l'organisation autonome décentralisée. Néanmoins, ce changement n'a pas recueilli un consensus absolu et une faible partie de la communauté n'a pas implémenté ce changement qui a conduit à la formation de deux chaînes de blocs séparées : l'une officielle avec pour unité monétaire l'Ether (symbole : ETH) et son spin-off avec pour unité monétaire l'Ether classique (symbole : ETC).

Vitalik Buterin

Vitalik Buterin

Feuille de route d'Ethereum

De l'idée à la réalisation

2011, Vitalik Buterin décide de créer un nouveau protocole utilisant un langage Turing-Complet plutôt que d'alourdir la structure du Bitcoin ( c'est la naissance de l'idée de l'ethereum) décembre 2013, Vitalik Buterin publie une description de son projet Ethereum sous la forme d'un livre blanc dans le but de lancer des applications décentralisées début 2014, le premiers Ethers sont pré-vendus pour pouvoir financer la projet ( cette pré-vente lui permet de récupérer pas moins de 31 591 bitcoins soit plus de 18 millions de dollars à l'époque) 6 juillet 2014, création de l'Ethereum foundation 30 juillet 2015, la blockchain Ethereum est lancée (la première version du logiciel s'appelle Frontier) mars 2016, le logiciel est mis à jours et s'appelle maintenant Homestead 2017, Ethereum apparaît sur les sites d'achat de cryptos actifs 2020, apparition de la première grande fortune grâce à Ethereum 2021, Christine Lagarde s'oppose officielement contre les crypto-monnaies 14 mars 2022, arrivée de la Loi MICA qui sert à libérer et renforcer le potentiel que la finance numérique peut offrir sur le plan de l'innovation et de la concurrence, tout en limitant les risques. 2022, sortie de l'Ethereum 2.0

Argument et point de tension

Argument et point de tension

Mauvaise nouvelle ?

L’Ethereum est considérée comme la blockchain la plus prometteuse en dehors du Bitcoin : ses créateurs en parle comme du « premier véritable ordinateur global», qui permet de construire sur sa plateforme des applications décentralisées. Stephan Tual, ancien porte-parole de la plateforme et fondateur de la startup Slock.it, définissait ainsi le rôle d’Ethereum dans une interview au Temps en 2014 : « Ethereum vise à bâtir un Web où les intermédiaires entre les clients et les services qu’ils recherchent n’existent plus. Si je veux, conclure un contrat numérique avec vous, dans l’infrastructure d’Ethereum, celui-ci ne sera ni modifiable ni falsifiable puisque sa sécurité est garantie par un protocole cryptographique. Nous résolvons ainsi plusieurs problèmes de sécurité actuels du Web.»
Néanmoins, la question de la décentralisation suscite le débat. Est-ce qu’une banque centrale est vraiment utile lorsque l’on peut faire tous les échanges de pair à pair ? Certains croient à un retour dans le passé, d’autres à une réelle évolution technique en ayant toutes informations dans un registre consultable par tous.
Effectivement, l'état centralise tout ce qui est financier, la BCE gère tout ce qui est relatif à l’Euro par exemple. Les banques permettent de faire des prêts et des échanges de devise. Dorénavant, le web3 et Ethereum permettent de ne plus passer nécessairement par une tiers personne afin d’emprunter et prêter des devises de pair à pair.

L'équipe

L'équipe

Controverse ESIEE

Charly DIOUY

Responsable site internet

Le site internet est une vitrine de notre travail d’analyse. Une grande partie de son contenu est commune avec le livret. Le responsable du site internet est responsable du contenu, du design et de la création du site controverse.
Etudiant en première année à ESIEE PARIS (E1,G1, promotion 2026) Passionné par l’informatique et tout ce qui en découle, aime aussi le football et manger.
charly.diouy@edu.esiee.fr


Louis BATISSE

Responsable livret

Le livret est une synthèse papier de notre controverse, de l’analyse que vous avez conduite, ce n’est pas un rapport. Le responsable livret est responsable du contenu, du design et de l’impression du livret.
Etudiant en première année à ESIEE PARIS (E1,G1, promotion 2026) Passionnée d'automobile, d'informatique et des nouvelles technologie.
louis.batisse@edu.esiee.fr


Aeven AUGUSTIN

Responsable cartographie

Ce rôle est soit partagé par l’équipe si vous êtes 3, soit un rôle à part entière si vous êtes 2 ou 4. La cartographie des acteurs (et/ou des arguments) est un élément important de la controverse. Cette cartographie est intégrée dans l’affiche de façon synthétique. Elle peut être plus détaillée dans le livret (deux cartographies) et plus interactive sur le site web. Le responsable cartographie est responsable du contenu, du design et de la création de la cartographie.
Etudiant en première année à ESIEE PARIS (E1,G1, promotion 2026) Intéressé dans de nombreux domaines notamment le sport, le cinéma et les jeux-vidéos.
aeven.augustin@edu.esiee.fr


Romain ALVES FERREIRA

Responsable affiche

L’affiche controverse est une spécificité ESIEE. L’affiche est une synthèse visuelle de notre travail. Le responsable affiche est responsable du contenu, du design et de l’impression de l’affiche controverse.
Etudiant en première année à ESIEE PARIS (E1,G1, promotion 2026 Passionné de football, musique et de cinéma. Également attiré par les nouvelles technologies
romain.alvesferreira@edu.esiee.fr

ESIEE DYNAMIKS* Controverse

L'Ethereum, est-ce dangereux de tout décentraliser ?

Ce site est le site pour l'unité de controverse MSH-1203 Cliquer pour voir l'affiche.